Skip to main content

Acomba, la bête noire!

By décembre 1, 2021décembre 5th, 2022Logiciels comptables

Tenue de livres : le logiciel Acomba, de la compagnie de logiciels Acceo, ici au Québec est … difficile à utiliser pour un débutant! Pourquoi, donc, y a-t-il tant d’utilisateurs de Acomba? 1…2…3… La réponse est le contrôle du risque d’erreurs.

Acomba ne permet pas les manipulatons comptables excessives qui peuvent occasionner des problèmes dans la comptabilité.

De plus, deuxième raison pour sa popularité: Acomba permet à une personne relativement expérimentée en comptabilité informatisée d’inscrire les factures clients, fournisseurs et d’effectuer un cycle comptable complet, sans pour autant avoir un interface bourré de distratctions! Même si le logiciel n’est pas d’un interface ultra-coloré, il va droit au but et c’est ce que beaucoup de gens veulent.

Dans le milieu de la comptabilité, Acomba est connu pour être « by-the-book »: les infos que vous inscrivez dans vos comptes clients ne se mélangent pas avec d’autres données. Il en est de même pour vos comptes fournisseurs et pour vos paies. Le logiciel permet de conserver vos données concernant un aspect précis de votre comptabilité dans un espace qui lui est réservé, le temps que vous puissiez vérifier si les chiffres sont bons. Ensuite, un coup que tout vous semble beau, vous pouvez envoyer les données de vos comptes clients, fournisseurs et de vos paies dans l’interface central qui s’intitule « Comptabilité ».

Comment approcher le logiciel Acomba sans se faire mordre?

Il est bien évident que pour une personne qui débute avec le logiciel, et même si vous êtes un comptable, on doit y aller petit à petit, une étape à la fois. Vous pourrez commencer à explorer les différentes interfaces de la partie des clients, ensuite, petit à petit, vous regarderez comment inscrire les factures de fournisseurs.

Si personne n’est là pour vous montrer comment faire, vous pouvez lire le guide d’utilisation de votre logiciel, ainsi que visionner différents articles de blog ou des vidéos Youtube pour en apprendre encore plus! L’erreur que font beaucoup de débutants est de se lancer sans savoir ce que ça implique.

Commencer par le début, les comptes clients

Structure basique de l'aspect "clients" de Acomba

À la base, les comptes clients dans Acomba sont divisés en trois grands groupes d’interfaces : les transactions, les factures et les transferts à la comptabilité.

Les transactions est l’endroit où vous allez chercher une transaction soit par date, par nom de client, ou autre critère de recherche limité. Les factures d’Acomba sont inscrites dans un interface qui se présente sous forme de formulaire. Vous inscrivez la date, le numéro de transaction, choisissez le bon client, etcetera. Le transfert à la comptabilité se nomme le rapport journalier dans Acomba. Très peu intuitif ce transfert des comptes clients à la comptabilité! Par contre, bien utile pour obtenir un bilan qui concorde avec la réalité de vos comptes clients.

L’interface global, dans Acomba, ressemble visuellement à ceci:

À quoi ressemble l'interface de Acomba

 

Il n’est pas toujours facile de bien démarrer avec Acomba, mais l’équipe de Acceo, les créateurs du logiciel, sont là pour vous quand vous commencez. N’ayez pas peur de poser des questions au besoin. Je peux aussi vous apporter du support dans une certaine mesure 😉 Vous savez, mon domaine d’activité principal est la comptabilité!